La carie dentaire: définition, traitement et prévention

Qu’est-ce qu’une carie dentaire ?

Les caries dentaires sont des zones où le tissu dur de la dent commence à se décomposer. Les sucres des aliments que vous mangez sont décomposés par des bactéries qui s’accumulent à la surface des dents. Ces bactéries produisent de l’acide qui va commencer à dissoudre l’émail et éventuellement la pulpe de la dent.

Selon l’Institut national de recherche dentaire environ 92% des adultes ont eu des caries dentaires au niveau leurs dents définitives. Selon les mêmes données, plus d’un adulte sur quatre souffre actuellement de carie dentaire non traitée. Elles sont plus fréquentes dans les pays sous-développés en raison de la consommation plus élevée de sucre simple.

Elles se présentent sous deux formes :

  • Les caries à fosses et fissures, qui se forment généralement sur les surfaces de mastication des dents postérieures
  • Les caries à surface lisse, qui se forment lentement sur les surfaces extérieures planes des dents.

Votre dentiste est là pour traiter votre carie dentaire au stade le plus précoce. Mais si elle n’est pas traitée, la carie peut éventuellement ronger toute la dent. Les abcès qui en résultent peuvent propager l’infection à sa racine et aux tissus environnants.

Comment reconnaître une carie?

Les symptômes

Les symptômes possibles sont:

  • Une douleur dentaire
  • Une sensibilité dentaire
  • Douleur à la mastication ou en croquant
  • Formation de taches brunes, noires ou blanchâtres ou de trous dans les dents

La formation de la carie se fait en plusieurs étapes avec des complications possibles. Elle commence tout d’abord par le développement de la plaque dentaire.

Formation de la plaque

La plaque dentaire est un film collant transparent qui recouvre vos dents. C’est dû au fait que vous mangez beaucoup de sucres ou d’amidons et que vous ne vous nettoyez pas bien vos dents. Lorsque les sucres et les amidons ne sont pas nettoyés de vos dents, les bactéries commencent rapidement à s’en nourrir et forment la plaque dentaire. La plaque qui reste sur vos dents peut durcir sous ou au-dessus de votre gencive: c’est le tartre. Ce dernier rend l’élimination de la plaque plus difficile et crée un bouclier pour les bactéries.

Attaque de l’émail, dentine et pulpe

Les acides contenus dans la plaque éliminent les minéraux de l’émail extérieur dur de la dent. Cette érosion provoque de minuscules ouvertures ou trous dans l’émail: c’est le premier stade des cavités. Une fois que les zones de l’émail sont usées, les bactéries et l’acide peuvent atteindre la couche suivante de vos dents, appelée dentine. Cette couche est plus douce que l’émail et moins résistante aux acides. La dentine a de minuscules tubes qui communiquent directement avec le nerf de la dent causant la sensibilité.

La destruction se poursuit. Au fur et à mesure que la carie dentaire se développe, les bactéries et l’acide continuent leur marche à travers vos dents, pour atteindre la pulpe qui contient les nerfs et les vaisseaux sanguins. La pulpe devient gonflée et irritée par les bactéries. Parce qu’il n’y a pas de place pour que l’enflure se dilate à l’intérieur d’une dent, le nerf est pressé, ce qui cause de la douleur. L’inconfort peut même s’étendre de la racine de la dent jusqu’à l’os.

Qui peut être affecté par la carie dentaire ?

Bien que n’importe qui puisse développer des caries, certaines conditions et pratiques peuvent vous exposer à un risque plus élevé.

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire

C’est l’un des facteurs les plus importants de la carie dentaire, car les particules laissées par les aliments et les boissons se décomposent rapidement en plaque, ce qui déclenche le processus de formation de la carie.

L’emplacement de la dent

La carie se produit le plus souvent dans les dents postérieures (molaires et prémolaires). Ces dents ont beaucoup de sillons, de fosses et de recoins, et de multiples racines qui peuvent recueillir des particules alimentaires. Par conséquent, elles sont plus difficiles à nettoyer que vos dents de devant, plus lisses et plus faciles à atteindre.

Certains aliments et boissons sucrées

Les aliments qui s’accrochent longtemps à vos dents – comme le lait, la crème glacée, le miel, le sucre, le soda, les fruits secs, les gâteaux, les biscuits, les bonbons durs et les bonbons à la menthe, les céréales sèches et les chips – sont plus susceptibles de causer la carie que les aliments qui sont facilement lavés par la salive.

carie-dentaire-conséquences-médicament-contre-carie-dentaire-jet-dentaire.info

Le grignotage

Lorsque vous grignotez ou buvez régulièrement des boissons sucrées, vous donnez aux bactéries buccales plus de carburant pour produire des acides qui attaquent vos dents et les usent. Et siroter du soda ou d’autres boissons acides tout au long de la journée aide à créer un bain d’acide continu sur vos dents.

Alimentation du nourrisson

A l’heure du coucher. Lorsqu’on donne aux bébés des biberons remplis de lait, de préparation pour nourrissons, de jus ou d’autres liquides contenant du sucre, ces boissons restent sur leurs dents pendant des heures pendant leur sommeil, nourrissant les bactéries responsables de la carie. Ces dommages sont souvent appelés caries du biberon.

Un brossage inadéquat

Si vous ne vous nettoyez pas les dents peu après avoir mangé et bu, la plaque se forme rapidement et les premiers stades de carie peuvent commencer.

L’âge: Etre jeune ou plus âgé

Les caries sont fréquentes chez les très jeunes enfants et les adolescents. Les personnes âgées sont également plus à risque. Avec le temps, les dents peuvent s’user et les gencives peuvent reculer, ce qui rend les dents plus vulnérables à la carie radiculaire. Les personnes âgées peuvent aussi prendre plus de médicaments qui réduisent le flux de salive, ce qui augmente le risque de carie dentaire.

Une sécheresse de la bouche

La bouche sèche est causée par un manque de salive. Hors, la salive aide à prévenir la carie dentaire en éliminant la nourriture et la plaque de vos dents. Les substances présentes dans la salive aident également à contrer l’acide produit par les bactéries. Certains médicaments, certaines pathologies médicales, des antécédents de radiothérapie faciale, ou certains médicaments de chimiothérapie peuvent augmenter votre risque de caries en réduisant la production de salive.

Les obturations usées ou les appareils dentaires

Au fil des ans, les obturations dentaires peuvent s’affaiblir, commencer à se décomposer ou développer des bords rugueux. Cela permet à la plaque de s’accumuler plus facilement et la rend plus difficile à enlever. Les appareils dentaires peuvent cesser de bien s’ajuster, ce qui permet à la carie de commencer sous eux.

Les brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac ou le reflux gastro-oesophagien pathologique (RGO) peuvent entraîner la présence d’acide gastrique dans votre bouche (reflux), éroder l’émail de vos dents et causer des dommages importants aux dents. Cela expose une plus grande partie de la dentine à l’attaque des bactéries, ce qui crée la carie dentaire. Votre dentiste peut vous recommander de consulter votre médecin pour voir si le reflux gastrique est la cause de votre perte d’émail.

Les troubles de l’alimentation

 L’anorexie et la boulimie peuvent entraîner une érosion dentaire et des caries importantes. L’acide gastrique provenant de vomissements répétés se dépose sur les dents et commence à dissoudre l’émail. Les troubles de l’alimentation peuvent également interférer avec la production de salive.

Traitement des caries dentaires

Si vous remarquez l’un des symptômes de caries dentaires, vous devriez prendre rendez-vous chez le dentiste pour un traitement dentaire approprié. Les caries dentaires peuvent également être détectées lors des examens dentaires de routine. Il est donc important de se rendre chez le dentiste de façon périodique.

L’option de traitement offerte par le dentiste dépend de l’étendue et de la gravité de la carie dentaire. Voici les traitements couramment utilisés pour les caries dentaires:

Remplissages

Il s’agit du traitement le plus couramment suivi pour traiter les caries dentaires. Le dentiste enlève les parties endommagées de la dent à l’aide d’un foret et remplit la cavité à l’aide d’un matériau d’obturation. Ces matériaux peuvent être en alliage d’argent, en or, en résine composite ou en porcelaine. Chez les personnes sujettes aux caries, le dentiste peut appliquer un matériau d’obturation liquide appelé scellant (qui est durci en l’exposant à la ” lumière bleue “).

complications-de-la-carie-dentaire-reconniatre-une-carie-traitement-vitesse-evolution-carie-dentaire-douleur

Couronnes

Les dents fortement endommagées par la carie dentaire peuvent nécessiter la pose d’une couronne ou d’une coiffe, qui enveloppe toute la structure de la dent. Les couronnes peuvent être en porcelaine, en or ou en alliages métalliques. La dent est taillée avant de placer la couronne et la couronne (qui est fabriquée dans un laboratoire dentaire) est cimentée sur la dent.

Canal radiculaire

Ce traitement est généralement conseillé si les symptômes de la carie dentaire sont très sévères. La carie profonde peut infecter la pulpe dentaire (qui comprend les vaisseaux sanguins et les nerfs) et causer une douleur intense et un gonflement. Ceci se produit généralement si la carie dentaire n’est pas traitée pendant les étapes initiales. Le dentiste nettoie la pulpe dentaire et la remplit d’un matériau d’obturation des racines et scelle la cavité. Une couronne est généralement conseillée après le traitement du canal pour protéger la dent.

Extraction dentaire

Si l’infection est allée trop loin, votre dentiste sera peut-être obligé de retirer la dent.

Les symptômes de la carie dentaire sont souvent ignorés car ils ne durent pas longtemps et surviennent occasionnellement pendant les premiers stades. Il est donc préférable de visiter votre dentiste de temps en temps pour s’assurer qu’il n’y a pas de caries.

Les complications

Les complications de la carie dentaire peuvent inclure :

  • Une douleur
  • Un abcès dentaire
  • Une enflure ou pus autour d’une dent
  • Des dommages ou dents cassées
  • Des problèmes de mastication
  • Un problème de positionnement: des décalages de dents peuvent apparaître après la perte des dents

Prévention

Une bonne hygiène buccale et dentaire peut vous aider à éviter les caries et la carie dentaire. Voici quelques conseils pour vous aider à prévenir la carie. Pour des conseils plus personnalisés, demandez à votre dentiste.

  • Brossez-vous les dents après avoir mangé ou bu. Faites-le au moins deux fois par jour et, idéalement, après chaque repas. Pour nettoyer entre les dents, utilisez un jet dentaire. Pour vous aider à trouver le jet dentaire ou hydropulseur le plus approprié pour vous, consultez notre guide.
  • Rincez-vous la bouche. Si votre dentiste estime que vous présentez un risque élevé de caries, il peut vous recommander d’utiliser un rince-bouche.
  • Visitez votre dentiste régulièrement. Faites-vous nettoyer les dents par un professionnel et passez régulièrement des examens buccaux, ce qui peut vous aider à prévenir les problèmes ou à les déceler rapidement.
  • Pensez aux scellements dentaires. C’est un nouveau traitement de la carie dentaire, en préventif: c’est-à-dire pour éviter le développement des caries. Un scellement des sillons est un revêtement protecteur en plastique appliqué sur la surface de mastication des dents postérieures. Il scelle les sillons et les recoins qui ont tendance à recueillir la nourriture, protégeant ainsi l’émail des dents de la plaque et de l’acide. 

 

  • Évitez de grignoter et de boire des boissons sucrées entre les repas. Chaque fois que vous mangez ou buvez des boissons autres que de l’eau, vous aidez les bactéries de votre bouche à créer des acides qui peuvent détruire l’émail des dents. Si vous grignotez ou buvez tout au long de la journée, vos dents sont constamment attaquées.
  • Mangez des aliments sains pour les dents. Certains aliments et boissons sont meilleurs pour vos dents que d’autres. Évitez les aliments qui restent coincés dans les sillons et les cavités de vos dents pendant de longues périodes, ou brossez-vous les dents peu après les avoir mangés. Cependant, les aliments comme les fruits et légumes frais augmentent le flux salivaire, et le café, le thé aident à éliminer les particules alimentaires.

Conclusion

Vous l’aurez compris, avoir une bonne hygiène dentaire est essentielle et vital! Si vous ne voulez pas trop voir votre dentiste en dehors des visites préventives, suivez au mieux les conseils que nous vous avons donnés! Cela vous évitera un certain nombre de déboires! Pour plus d’informations sur le brossage de dent, lisez notre article “Comment bien se brosser les dents?”.